AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'amour peut parfois s'avérer dangereux (ft Henry)

Aller en bas 
AuteurMessage
marley iseult baxter
ADMINETTEembras(s)e-moi
avatar


relations&co..
you are the game`s master ..:

MessageSujet: L'amour peut parfois s'avérer dangereux (ft Henry)   Lun 20 Avr - 20:05


© Jane


    L'après-midi s'annonçait longue. En effet, aujourd'hui, mes deux domestiques étaient en congé. Ainsi, ma demeure était vide. Je n'avais aucune envie de me promener dehors et en même temps, je ne souhaitais en aucun cas rester enfermée. C'était un choix qui s'avérait compliqué mais l'idée que je m'affiche en public, seule, m'horrifia. Je décidai alors d'en profiter pour me relaxer. D'habitude, c'étaient mes deux domestiques qui devaient faire cette tâche mais je dus me résigner à me lever de mon fauteuil en osier afin de me faire couler un bon bain chaud. C'était exactement ce dont j'avais besoin, en ce moment. Je dus attendre un bon moment avant de pénétrer dans l'eau mousseuse et chaude de la baignoire. Je m'allongeai et m'étirai de tout mon corps. Cela devait faire des années, voire plus, que je n'avais pas pris un bain. Je plongeai ma tête sous l'eau, entraînant mes cheveux. Je ne pensais plus à rien. Plus rien n'avait d'importance à présent. Même cette fameuse discussion au salon de thé de Charing Cross n'avait plus aucune importance. Je devrais prendre des bains plus souvent, me direz-vous. C'est en effet ce que je pense. C'est assez étrange de penser qu'un simple bain peut alors instantanément vous faire changer d'humeur. Ainsi, j'était passée d'une humeur lasse et grossière à une humeur calme et relaxée. Cela semble magique, n'est-ce pas ? Je n'avais qu'une envie : rester dans cette baignoire le plus longtemps possible. Bien sûr, l'eau refroidirait mais je rajouterai de l'eau chaude et je resterai éternellement dans cette baignoire.
    Cependant, coupant court à mes pensées, la sonnerie de la porte d'entrée retentit plusieurs fois. Je ne réalisai que quelques minutes plus tard que celle-ci était ouverte et que ce visiteur était entré. Je me levai en sursaut et enjambai la baignoire. Je saisis la première serviette qui me vint sous la main - qui n'était même pas une serviette, au passage - et me couvris de ce drap blanc. Je sentis une ombre derrière moi et patientai quelques secondes avant de me retourner d'un geste vif. Devant moi se tenait Henry Lancaster, me scrutant de son regard malicieux. Il ne semblait pas gêné que je sois presque nue devant lui. Il me tendit un long sourire.

    « - Bonjour, Opale. J'espère que je ne vous dérange pas, la porte était ouverte » dit-il en se rapprochant de moi tandis que je resserrai la serviette autour de mon corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry C. Lancaster
Modo
avatar


relations&co..
you are the game`s master ..:

MessageSujet: Re: L'amour peut parfois s'avérer dangereux (ft Henry)   Dim 26 Avr - 18:04

    Henry savait que c'était complètement immature et égoïste de jouer avec es sentiments d'Opale Klouders comme ça, mais il devait reconnaitre que c'était fort agréable. Et puis cela faisait plaisir à Sparky, et il savait qu'elle lui en serait reconnaissante. Il passait donc à l'improviste chez la jeune lady de temps à autres pour voir comment elle allait. Et plus si affinités. Et puis elle n'était pas désagréable, ni laide, bien au contraire. Ce n'était donc pas un spplice que de la suprendre à moitier nu dans sa salle de bain, s'entend. Henry s'approcha d'Opale, tandis qu'elle reculait, les bras croisés sur sa poitrine à peine recouverte. Il lui prit la main, prenant garde de ne pas paraitre plus interessé par sa poitrine que par son visage angélique, et y déposa ses lèvres ave le maximum de douceur que l'on eut attendu de sa part. Opale rougit, un sourire délicat et gêné flanqué sur son visage. Henry s'éclaircit la gorge bruyamment, tandis qu'il entrepenait de faire les cent pas dans la pièce. Il savait ce qu'il vaait à faire.

    « Miss Klouders, je dois vous parler de quelque chose. De quelque chose... d'important. » Henry rencontra le regard doux et attentf d'Opale et fit mine de détourner les yeux, gêné. Il avait toujours été bon acteur. « Il n'est pas chose facile, en concidérant mon caractère, de vous dire ce que je m'apparêtte à vous avouer. Mais il le faut, alors... »




    ( désolé, c'est court et c'est nul! je me rattrape la prochaine fois ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marley iseult baxter
ADMINETTEembras(s)e-moi
avatar


relations&co..
you are the game`s master ..:

MessageSujet: Re: L'amour peut parfois s'avérer dangereux (ft Henry)   Dim 26 Avr - 19:20

    Henry prit ma main tandis que je reculai à petits pas, gardant le drap blanc sur mon corps à peine recouvert du tissu. Je dois bien avouer que je fais souvent preuve de pudeur. Surtout si c'était un bel homme qui s'avérait également être un dandy, qui était en face de moi. Le drap laissait paraître toutes mes formes mais Henry ne semblait pas gêné de la situation. Il ne souhaitait pas non plus se tourner afin de me laisser m'habiller. Non, il préférait sans doute rester ici à me contempler, à moitié nue. Je le fixai, la bouche légèrement entrouverte et lui tendant un sourire qui sonnait bien sûr faux. J'aurais juste souhaité qu'il repasse un peu plus tard. Est-ce trop demandé ?
    Il déposa un tendre baiser sur ma main qu'il tenait fermement et laissa paraître son sourire somptueux qu'il faisait à chaque fois que l'on se voyait. Non pas que je n'étais pas satisfaite de ce soudain geste. Mais j'étais un petit peu gênée de cette situation. Toute femme aurait été gênée, je me trompe ? Je sentis mes joues s'empourprer mais ne fis aucune remarque. Il s'éclaircit la gorge, puis décida de faire les cent pas dans la si petite pièce qu'était ma salle de bain. Je le scrutai de mon regard admiratif et envieux mais me repris instantanément pour laisser place à une expression plus sérieuse et plus digne d'une lady.

    « - Miss Klouders, je dois vous parler de quelque chose. De quelque chose... d'important. Il n'est pas chose facile, en concidérant mon caractère, de vous dire ce que je m'apprête à vous avouer. Mais il le faut, alors... »

    Je laissai échapper un léger gloussement. Son allure sérieuse m'impressionnait et me faisait tant rire. Henry s'interrompit un instant. Je ne savais pas si je devais intervenir ou non. Si je devais riposter à cette parole. Je lui adressais un regard curieux et lorsqu'il croisa ce regard, il détourna les yeux, pour la seconde fois. Qu'avait-il de si important à me dire, après tout ? Était-ce si grave ?

    « - Je vous écoute, Henry. Que désirez-vous me dire ? » l'interrogeai-je, inquiète.

    [ HJ : Moi aussi, c'est nul mais comme je ne sais pas vraiment ce que tu veux me dire, je n'ai pas voulu trop m'avancer ;p ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry C. Lancaster
Modo
avatar


relations&co..
you are the game`s master ..:

MessageSujet: Re: L'amour peut parfois s'avérer dangereux (ft Henry)   Dim 26 Avr - 22:53

    Henry s'éclaircit la gorge. Il n'aurait jamais cru prononcer un jour les paroles qu'il s'apprettait à laisser s'échapper. Même pour de faux. Et c'était terriblement étrange. D'autant que la lady en face de lui était presque nue, à l'exeption d'un drap blanc qui, bien qu'elle ne semblat pas c'en être rendu compte, laissait apparaitre une hanche parfaitement modelée. Henry se surprit soudain à penser qu'il aurait pu trouver pire jouet à torturer.

    « Il vaudrat peut être mieux que je me détourne de vous quelques instants, le temps que vousenfiliez quelque chose de plus... de plus couvrant ? » Opale aquiesca de la tête et Henry se retourna, les yeux rivés vers la porte. Il se sentit soulagé. Parce qu'il avait beau être joueur et machiavélique, il n'avait jamais été cruel. Du moins pas à ce point. Et il n'aurait pu dire un seul mot de plus s'il avait du supporter le regard suppliant de la lady. « Je ne suis pas sans savoir que les rumeurs sur vous et un certain domestique de cette ville courent bon train ces jours ci. Mais je voudrais que vous sachiez, Miss Klouders, que je sais que vous ne vous rabaisserer jamais à une telle chose. Et je ne puis supporter qu'on salisse ainsi votre honneur. » Henry glissa sa main dans la poche de son pantaln de smoking et caressa le velour bleu de la petite boite Tiffany's & Co qu'il avait glissé là qelques minutes plus tôt. « J'ai beaucoup d'éstime pour vous. Et, j'avoue avoir bien essayer de réprimer certains des sentiments, jusque là inconnus, que j'épprouve depuis notre première rencontre. Mais je ne peux résonnablement pas lutter contre la nature. Chassez le naturel, il revient au galop. C'est pourquoi, Miss Opale Colline Klouders, je vous demande de... devenir ma femme. »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marley iseult baxter
ADMINETTEembras(s)e-moi
avatar


relations&co..
you are the game`s master ..:

MessageSujet: Re: L'amour peut parfois s'avérer dangereux (ft Henry)   Lun 27 Avr - 13:09

    Henry prit une bouffée d'air frais et tapota le sol de son pied droit, nerveux. Qu'avait-il de si important à dire, bon sang ? Pouvait-il se dépêcher ? Je commençais à sérieusement avoir froid. Et je ne pouvais m'habiller car Henry gardait les yeux rivés sur moi et mon drap blanc laissant paraître ma peau hâlée. Je poussai un long soupir d'impatience avant de lui tendre un sourire nerveux. Il réalisa alors que je patientai et aspira une longue bouffée d'air avant de reprendre :

    « - Il vaudrait peut être mieux que je me détourne de vous quelques instants, le temps que vous enfiliez quelque chose de plus... de plus couvrant ? »

    Je hochai la tête tandis que Henry se retournait vers la porte en bois de ma salle de bains. Je soupirai et laissai tomber ma serviette. Je pris une robe noire en satin et l'enfilai rapidement. Je coiffai alors longuement mes cheveux bruns d'ores et déjà démêlés et me rapprochai de lui, posant ma main sur son dos, ce qu'il ne remarqua pas, apparemment.

    « - J'ai beaucoup d'estime pour vous. Et, j'avoue avoir bien essayer de réprimer certains des sentiments, jusque là inconnus, que j'éprouve depuis notre première rencontre. Mais je ne peux raisonnablement pas lutter contre la nature. Chassez le naturel, il revient au galop. C'est pourquoi, Miss Opale Colline Klouders, je vous demande de... devenir ma femme. » dit-il d'un ton naturel.

    Je détachai ma main de son dos et la collai à ma bouche, horrifiée. Rêvais-je ou était-ce vraiment la vérité ? Summer m'avait averti que Sacha complotait contre moi et que Henry était aussi dans le coup. Cela faisait-il aussi partie du plan ? Je ne pouvais rien dire, sinon notre plan machiavélique allait tomber à l'eau. Que devais-je faire ? Que devais-je dire ? J'en avais tellement envie. Henry était un bel homme. Et je savais bien que Jeremiah ne ressentait plus rien pour moi. Charles, lui, ne semblait intéressé que par Sacha. Henry se retourna et me fit face. Sa main bougeait à l'intérieur de sa poche et je me demandais bien ce qu'elle contenait. Je mordillai ma lèvre inférieure et fermai les yeux, hésitante.

    « - Henry, je ne sais quoi dire. Je dois réfléchir. J'espère que vous me comprenez, c'est une décision importante. Et je l'ai durement regrettée lors de mon premier mariage. Cela n'a pas marché. C'est pourquoi j'ai besoin de temps. M'accordez-vous un délai afin de réfléchir ? » murmurai-je d'un ton maternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry C. Lancaster
Modo
avatar


relations&co..
you are the game`s master ..:

MessageSujet: Re: L'amour peut parfois s'avérer dangereux (ft Henry)   Mar 28 Avr - 17:55

    Henry roula des yeux. Réfléchir ? Il ne comprenait franchement pas pourquoi, car il était certain que n'importe quelle lady aurait rêvé de l'avoir pour époux si elle en avait eu l'occasion. N'était-ce pas la meilleure façon qui soit de faire son grand retour dans le monde de la bonne société ? Non pas qu'il en eut vraiment envie. Bien au contraire, il s'accrochait à son statut de célibataire séducteur et continuerait certainement ainsi jusqu'à la fin de ses jours. Mais quand même. C'était contrariant, terriblement blessant pour son pauvre petit orgueil. Sans compter que Sacha le tuerait si elle savait qu'il n'était pas parvenu à éloigner Opale de Charles. Et il avait encore bien trop de choses à faire avant de mourir. Henry resta immobile un instant, sans parvenir à faire le vide dans ses pensées. Il caressait toujours le velours bleu Tiffany dans sa poche, les yeux rivés sur ceux, effarés, d'Opale Klouders. Il secoua la tête, comme pour sortir de ses pensées et s'assurer qu'il était bien éveillé. Il devait trouver un moyen de la convaincre. A tout prix. Quoi qu'il ne fut pas question qu'il se mette à la supplier à genoux. Sa dignité en avait peut être prit un coup, mais pas à ce point.

    « Je comprends, Miss Klouders. » fit il en guise de réponse, détournant ses yeux de la jeune lady, faussement navré. « Vos précédentes histoires n'ont fait de vous rien d'autre qu'une personne meilleure et prudente. Il est clair que je ne suis pas tout à fait l'homme auquel on pense en priorité lorsque l'on imagine son futur époux. Je suis orgueilleux, je suis autoritaire, narcissique. De plus, ma réputation de coureur de jupon me précède. »

    Henry tourna les talons, et vint prendre la main d'Opale entre les siennes. Oups. Voilà qu'il avait tout du parfait petit amoureux transis et romantique qu'il ne voulait certainement pas devenir. Et soudain, ce petit jeu ne l'amusait plus du tout - bien que s'amuser des sentiments des femmes entichées de lui avait toujours été l'un de ses passe-temps favoris.

    « Mais prenez donc le temps de réfléchir, si vous le souhaitez, avant de me répondre. » Il sortit de sa poche la minuscule boite Tiffany's & Co et l'ouvrit, dans un petit bruit sec et délicieux, découvrant une bague sertie d'un diamant tellement gros et brillant que c'en était à peine croyable. « Sachez, Miss Klouders, que Miss Sparks n'a altéré en rien dans mon jugement à votre égard - elle a même proposé d'aider à l'organisation de notre mariage. Si toute fois vous acceptiez. J'attends donc votre réponse, au bal de cette dernière. »

    Sur ce, il déposa un baiser sur le poignet de la jeune fille, et tourna les talons. Avant de sortir de la pièce, il tourna une dernière fois le regard vers Opale, la salua et, priant pour que son plan ait fonctionné, déposa la bague sur le secrétaire contigu à la porte de la chambre. Puis il s'éclipsa.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marley iseult baxter
ADMINETTEembras(s)e-moi
avatar


relations&co..
you are the game`s master ..:

MessageSujet: Re: L'amour peut parfois s'avérer dangereux (ft Henry)   Mer 29 Avr - 19:39

    Henry fronça légèrement les sourcils et détourna le regard. Il ne s'attendait sûrement pas à ce que je venais de lui dire. Il avait sans doute deviné que j'en avais très envie mais il n'était - heureusement - pas au courant que je savais tout. Tout sur ce que Sacha Sparks concoctait avec lui. Il plongea ses doux yeux vert-noisette dans les miens tandis que je n'arrivais toujours pas à me calmer. Que pouvais-je faire ? Dès son départ, je demanderai instantanément l'aide de Summer. Elle saurait m'aider, elle. J'avais vraiment confiance en elle ; plus que n'importe qui.

    « - Je comprends, Miss Klouders. Vos précédentes histoires n'ont fait de vous rien d'autre qu'une personne meilleure et prudente. Il est clair que je ne suis pas tout à fait l'homme auquel on pense en priorité lorsque l'on imagine son futur époux. Je suis orgueilleux, je suis autoritaire, narcissique. De plus, ma réputation de coureur de jupon me précède. » dit-il d'un air absolument sincère.

    Sur ces mots, il mit ma main dans la sienne, la caressant légèrement. Henry se critiquait, à présent ? Je ne pouvais y croire. Bien que je ne le connaisse pas vraiment, ce n'était en aucun cas son comportement habituel. Comptais-je vraiment pour lui ? Était-il franc, du début jusqu'à la fin ? Et Sumer, m'avait-elle menti ? J'étais perdue, au milieu de mes pensées.

    « - Mais prenez donc le temps de réfléchir, si vous le souhaitez, avant de me répondre. Sachez, Miss Klouders, que Miss Sparks n'a altéré en rien dans mon jugement à votre égard - elle a même proposé d'aider à l'organisation de notre mariage. Si toute fois vous acceptiez. J'attends donc votre réponse, au bal de cette dernière. » s'exclama-t-il, ouvrant une petite boîte en velours bleu de sa poche où résidait une somptueuse bague dont le diamant attira tout de suite mon attention.

    Henry patienta quelques secondes - le temps que je réalise ce qui se tenait devant moi - et déposa un doux baiser sur mon bras. Il se retourna, laissant le silence derrière lui et me jetant un dernier regard. Il sortit de la pièce sans bruit, me laissant seule au milieu de mon incongrue salle de bain. Je poussai un long soupir et sortis moi aussi de la pièce, afin de regarder par le petit vitrail où je pouvais apercevoir Henry marcher d'un pas lent et gracieux en direction de la maison des Sparks. Mes yeux s'écarquillèrent d'un seul coup. Ceci était donc un coup monté. Très joli tour, chère Sacha. Mais sache que je ne suis pas aussi idiote que tu le crois.
    Je tournai les talons, fixant le secrétaire de ma chambre où était posé la boîte en velours bleu. Je la saisis instantanément et l'ouvris avec délicatesse, comme si cela était un vrai trésor. A l'intérieur était glissé un papier où était écrit les mots
    « CROIS-MOI ».


FIN DU SUJET;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'amour peut parfois s'avérer dangereux (ft Henry)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'amour peut parfois s'avérer dangereux (ft Henry)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’Amour peut prendre froid.
» l'amour peut prendre froid
» [Fanfic en cours] "L'amour peut-il ... ""
» L'amour peut prendre froid
» [fanfiction] L'amour sur msn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bαroque ♣ :: RP terminés-
Sauter vers: