AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre corporelle. summer&opale

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rencontre corporelle. summer&opale   Mar 21 Avr - 20:23

Ce matin, je me levai tôt exprès pour aller faire le marché de Covent Garden, mes domestiques étant en congé, et mes réserves de nourritures pratiquement vides. J'enfilai donc une robe en satin beige que j'avais acheté il y n'y avait que quelques jours, et que je n'avais encore jamais portée. Ma coiffure était celle de la veille : une queue de cheval. Je sortis de chez moi, pour enfin prendre la direction du marché. Le trajet allait être court : forcément, je n'habitai qu'a quelques minutes de Covent Garden. Je fis mentalement la liste des fruits et légumes qu'il me fallait, pour ne pas perdre de temps une fois là bas. En ce moment, j'aimai bien aller au marché, me fondre dans la masse. Je laissai mes pensées vagabonder dans mon esprit, revenant sans cesse au problème sacha-opale. Soudain, tout me parut clair : Sacha ne pensait réellement qu'à anéantir Opale. Je ne m'étais pas trompée, lorsque je l'avais dit à Jeremiah, lorsque j'avais fondu en larmes dans ses bras. J'en frissonnai encore de honte. Passons. Sacha ne pensait vraiment qu'à détruire cette.. bon, je n'allais pas la plaindre. Sacha ne pensait vraiment qu'à détruire Opale. Et tous les moyens étaient bons. Même de me planter là afin de lui faire croire qu'elle la considérait comme sa meilleure amie. Maintenant que j'avais compri, mon poul s'accéléra. Est-ce que j'allai lui dire.. à Opale ? Je chassai cette idée de mon esprit, et continuai à marcher. C'était absurde. Elle était ma pire ennemie, elle ... Soudain, je sentis quelque chose, une personne, plus précisément. Nous venions de nous percuter. Je faillis tomber à la renverse, après le choc. Et pas seulement le choc d'avoir percuté cette personne, mais surtout de voir qui elle était. Ce qui me choqua le plus, c'est qu'elle avait l'air heureuse, seulement un peu bouleversée de cet incident. Lorsqu'elle me reconnut, elle baissa les yeux en guise d'excuse, et je fis de même. C'est alors que tout devint clair. Bien sûr, j'allai lui dire. J'allai tout lui dire, afin qu'elle ne se fasse pas écraser par Sacha et son air innocent. Pourtant, c'est ce que j'avais toujours voulu, non ? Seulement, j'etais humaine. Et... cette fille, aussi étrange soit-il, avait été ma meilleure amie, il y a longtemps de cela, certes mais... Je rompis le silence, lui attrapant le bras pour essayer de l'entraîner un peu plus loin, et lui dit, tout en regardant ses yeux clairs :

-Opale... tu as un instant ?
Revenir en haut Aller en bas
marley iseult baxter
ADMINETTEembras(s)e-moi
avatar


relations&co..
you are the game`s master ..:

MessageSujet: Re: Rencontre corporelle. summer&opale   Mar 21 Avr - 21:45

    Le soleil venait à peine de se lever lorsque mes paupières s'élevèrent. Il était affreusement tôt mais je devais prendre l'air. C'était important pour moi de paraître normale. Car je n'étais vraiment pas quelqu'un de normal. Néanmoins, j'avais déjà le sourire lorsque je me réveillai. En effet, depuis peu, Sacha et moi étions désormais amies. Cela peut vous paraître étrange. Cela DEVRAIT vous paraître étrange. J'ouvris mon armoire qui contenait multiples tenues et en choisis une, au hasard. Cela s'avérait être une robe en soie de couleur ocre. Elle semblait légère et convenait tout à fait au temps. En effet, le ciel ne contenait aucun nuage et était parsemé de multiples rayons de soleil. Je n'entrepris même pas de me coiffer mais réfléchis quelques instants et me fis un rapide chignon, laissant échapper quelques mèches de mes cheveux bruns. Une lady ne sortirait pas sans s'être coiffée. Or je voulais être une lady banale. Je devais donc adopter le comportement d'une lady. Je pris ma besace en cuir marron et sortis, ne jetant aucun regard en arrière afin de vérifier si j'avais oublié quelque chose.
    Je ne savais pas vraiment où je désirais aller. Je marchais jusqu'à trouver un endroit convenable. C'est alors qu'une pensée traversa soudainement mon esprit. Toute lady allait au marché de fruits et légumes à Covent Garden. En effet, c'était une sorte de coutume. Je rebroussai chemin, changeant de direction et demandai à un vieux monsieur, assis à côté de ses chevaux sur le trottoir, de me transporter dans sa calèche. J'avais suffisamment d'argent pour le payer. Il accepta avec plaisir et me sourit. Je m'assis et regardai cet homme dresser ses chevaux. Ceux-ci lui obéissaient au doigt et à l'œil. J'étais surprise par cette complicité entre ce vieil homme et ses animaux. Quelques minutes suffirent pour que j'arrive en cet endroit. Mon chauffeur s'arrêta et me fit signe de m'approcher. Je sortis quelques billets de mon porte-feuilles et lui tendis avec un grand sourire. Il les prit, les scrutant avec surprise et me sourit. Je descendis de la calèche et terminai ma marche à pied. Une fois arrivée sur cette pelouse verdoyante, je remarquai alors l'effervescence présente ici. Les ladies se bousculaient entre elle. C'était surprenant. Je marchais d'un pas rapide, baissant la tête afin de ne pas se faire remarquer. Soudain, une jeune femme me heurta. Elle perdit son équilibre et faillit tomber sur le sol mais se rattrapa, juste à temps. Je mis ma main sur la bouche et baissai la tête, pour m'excuser. Cette jeune femme semblait distraite. Lorsque je reconnus Summer Will Lowell en cette jeune femme, mes yeux s'écarquillèrent, sous le choc. Je tentai de me dégager, afin de mettre un terme à cet incident mais Summer m'attrapa le bras pour que je la suive. Je m'exécutai tandis qu'elle murmurait tout en me fixant :

    - Opale... Tu as un instant ?

    Je hochai la tête et la suivis. Elle se dirigea vers un coin où nulle lady n'était présente. Je me plaçai devant elle, gardant la tête baissée. Elle poussa un long soupir. Elle semblait avoir quelque chose à me dire mais surtout, elle semblait hésiter. Que voulait-elle donc me dire ? Voulait-elle me reprocher de lui avoir pris Sacha ? Si c'était cela qu'elle avait à me dire, alors elle aurait pu garder ces paroles dans sa bouche. Elle lui en voulait sûrement encore. Cela paraissait évident.

    - J'ai quelque chose d'important à te dire. Je sais que tu ne vas point me croire. Tu préfèreras croire à des mensonges car la vérité va être dure à avaler. Sacha profite pleinement de toi. Ne t'en rends-tu pas compte ? marmonna-t-elle en se recoiffant rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre corporelle. summer&opale   Mar 21 Avr - 23:08

A ma grande surprise, elle hocha la tête et me suivit sans histoires. J'inspirais une bonne fois pour toutes, me demandant si je pouvais encore faire marche arrière. Opale leva un sourcil, impatiente. Je la fixai toujours lorsque je prononçai ces mots :

- J'ai quelque chose d'important à te dire. Je sais que tu ne vas point me croire. Tu préfèreras croire à des mensonges car la vérité va être dure à avaler. Sacha profite pleinement de toi. Ne t'en rends-tu pas compte ? murmurai-je tout en remettant mes cheveux en place.
Elle ouvra grand ses yeux, me rappelant les poissons à l'étalage, un peu plus loin. Qu'allai-je faire pour la convaincre ? Elle ne me croirait jamais, c'était peine perdue, elle penserait que c'était un plan de vengeance contre Sacha ou...

-Dis m'en plus, me dit-elle pendant que ses yeux reprenaient une forme normale.

Une lueur d'espoir traversa mes yeux, elle dut le remarquer. Mais là encore, elle pouvait penser qu'il s'agissait d'un acte de vengeance. Passons.

-Je.. je viens de m'en rendre compte. Elle ne pense qu'a t'anéantir socialement, elle me l'a dit, j'ai même des preuves écrites... Et p-puis avec Henry... C'est pareil. Il est ami avec Sacha, il n'hésiterait pas à faire ça, je le connais. Fais moi confiance, Opale, j'ai un plan. Et si jamais tu ne veux pas m'écouter, alors, ta réputation ne sera plus dans un mois tout au plus.
Elle me regarda, méfiante. Pour sûr, il y avait de quoi. Mais j'étais sincère. Cela devait se voir, non ? Je baissai les yeux, et fixai le sol, ne sachant pas quoi faire pour lui prouver ma sincérité. Ou alors, il y avait toujours.. Je penchai le pour et le contre. Est-ce que j'en avais vraiment envie ?

-Opale... t-tu te souviens.. quand on était amies ? lui demandais-je en bafouillant

Elle hocha la tête imperceptiblement. Je repirai profondément. J'allais le faire, oui...
-Je crois... je crois que mon.. coeur ne t'a pas totalement oubliée, dis-je. Tu te souviens comme j'étais.. je ne trahissais jamais, jamais mes amies.. et bien ce petit morceau de coeur qui ne t'a pas oubliée m'empêche.. m'empêche de te cacher ce que je sais. Il m'empêche de te trahir. Je suis désolée d'avoir dit tout ça au salon de thé, je suis désolée, pour tout, tout est de ma faute, j-je..
Voilà, je l'avais fait. Maintenant, elle pouvait choisir entre me rire au nez, ou.. me croire.

Elle posa une main maternelle sur mon épaule, ce qui me surprit. Mais ce n'était rien à côté de ce qui suivit. Nous tombâmes l'une dans les bras de l'autre, comme deux vieilles amies.

-Tu m'as manqué.. murmurai-je, laissant deux grosses larmes rouler sur mes joues.
Revenir en haut Aller en bas
marley iseult baxter
ADMINETTEembras(s)e-moi
avatar


relations&co..
you are the game`s master ..:

MessageSujet: Re: Rencontre corporelle. summer&opale   Jeu 23 Avr - 0:03

    Mes yeux s'écarquillaient. Comment Summer pouvait-elle dire cela ? C'était sans doute parce-qu'elle m'en voulait. Parce-qu'elle m'en voulait de lui avoir pris Sacha. Sa Sacha, n'est-ce pas ? C'était sûrement un acte de vengeance auquel avait-elle pensé toute la nuit avant de me percuter volontairement afin de mettre son plan à jour. Je soupirai. Et si, au contraire, elle voulait me prévenir du danger que représentait Sacha ? J'étais totalement perdue. Totalement. Que voulait-elle me dire au juste ?

    - Dis m'en plus, murmurai-je en tentant de retrouver ma sérénité.

    Summer semblait préoccupée. Elle avait la tête baissée, scrutant le sol, honteuse. Pourquoi avait-elle honte, d'ailleurs ? Elle inspira une longue bouchée d'air et, tournant machinalement sa mèche brune autour de son doigt, me dit en me fixant :

    - Je.. je viens de m'en rendre compte. Elle ne pense qu'a t'anéantir socialement, elle me l'a dit, j'ai même des preuves écrites... Et p-puis avec Henry... C'est pareil. Il est ami avec Sacha, il n'hésiterait pas à faire ça, je le connais. Fais moi confiance, Opale, j'ai un plan. Et si jamais tu ne veux pas m'écouter, alors, ta réputation ne sera plus dans un mois tout au plus.

    Elle hésitait au début mais avait pris une certaine assurance à la fin. Cela était-il un indice ? Je ne comprenais plus rien. Je me méfiais encore d'elle. Sacha était-elle aussi cruelle ? Était-elle capable de cela ? Cela ne ressemblait pas à la Sacha que je connaissais. Ainsi, tout cela n'était qu'un plan qu'avait organisé cette lady afin de ruiner ma réputation et de m'anéantir ? Et Henry était également dans le coup ? Je n'en revenais pas. Je me laissai traîner le long du mur, tandis que mes joues s'empourprer de honte. Comment ai-je pu être aussi naïve ? Comment ? Je scrutais le sol, n'osant regarder Summer dans les yeux.

    - Opale... t-tu te souviens.. quand on était amies ? me demanda-t-elle en relevant la tête.

    Je hochai la tête, guère assurée de ce que je venais de faire. Oui, nous étions amies mais nous ne l'étions plus. C'était fini. Mais Summer me scrutait avec cette petite lueur dans son regard. Comme un enfant à qui on vient d'offrir ses cadeaux de Noël. Je soupirai tandis qu'elle clignait des yeux avant de reprendre, d'un ton ferme mais légèrement hésitant :

    - Je crois... je crois que mon.. cœur ne t'a pas totalement oubliée, dis-je. Tu te souviens comme j'étais.. je ne trahissais jamais, jamais mes amies.. et bien ce petit morceau de cœur qui ne t'a pas oubliée m'empêche.. m'empêche de te cacher ce que je sais. Il m'empêche de te trahir. Je suis désolée d'avoir dit tout ça au salon de thé, je suis désolée, pour tout, tout est de ma faute, j-je..

    Elle avait prononcé ses mots avec fermeté mais pourtant, j'aperçus quelques larmes glisser le long de sa joue rosie par son maquillage. Ce qu'elle venait d'avouer ne me laissait pas le choix. Elle ne me racontait que la vérité. Qui fait mal. Je posai ma main gauche sur son épaule et patientai quelques secondes avant de l'enlacer tendrement. Cela faisait tant d'années que je n'avais pas ressenti ce sentiment d'amitié. De nouvelles gouttes perlèrent sur ses joues. J'imaginai que c'était le même scénario pour moi. Tant d'émotions en si peu de temps.

    - Tu m'as manqué, murmura Summer, laissant échapper de nouvelles larmes.

    Je laissai éclater un sanglot, la resserrant de plus belle. Que cela faisait du bien de savoir que j'avais une vraie amie. Et que cela faisait du mal de savoir qui étaient vraiment Sacha et Henry. Jamais je n'aurai cru ça d'eux. Eux qui m'ont tant apporté. Je ne pouvais croire que tant de méchanceté était contenue dans ces deux âmes.

    - Toi aussi, tu m'as manqué, Summer. Merci. Merci pour tout. Je te suis redevable à jamais.


( HJ : Pouaaah la merde que je viens de sortir. Mais je l'ai écrit dans mon lit, en cachette alors pas facile de pas se faire entendre avec le clavier --' )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre corporelle. summer&opale   Ven 24 Avr - 16:23

  • -Toi aussi, tu m'as manqué, Summer. Merci. Merci pour tout. Je te suis redevable à jamais.

    Elle prononça ces mots en fermant les yeux, je le devinai. Nous étions là, en plein Covent Garden en train de se serrer dans nos bras. Je n'aurai jamais imaginé une chose pareille, même dans le rêve le plus lointain qu'il soit. Cette situation était inexplicable.
    Des ladies curieuses nous regardaient de leurs yeux curieux, même les domestiques faisaient attention à nous. Mais le monde pouvait bien tourner, je m'en fichai à présent. Je mis fin quelques instants plus tard à notre étreinte, de peur de croiser Sacha - non pas parce-que je la craignais mais parce-qu'elle pourrait facilement faire tomber mon plan à l'eau. Je m'écartai d'un geste rapide mais doux et tendre. Opale ne parut pas surprise, peut-être avait-elle aussi la même crainte. Qui sait ? Opale avait sans doute changé, depuis que nous nous étions disputées. Pour quelle raison, d'ailleurs ? Cela paraissait tellement loin ...

    -Voilà ce que l'on va faire. Si cela te parait trop dur, ou que tu as mieux, dis le moi. Tu vas tout simplement faire comme si ce qui vient de se passer n'a jamais eu lieu. Tu n'en parleras pas, tu seras la même. La seule chose qui changera, c'est que quand Sacha chassera du poste de sa meilleure amie, tu ne seras pas déçue, et le moins du monde effondrée. Ce sera pareil quand Henry te quittera en te disant qu'il ne t'a jamais aimée, ou que sais-je encore. Tu leur répondra simplement que tu le savais, ou quelque chose du genre.... Maintenant que tu me fais entièrement confiance, je sens que nous allons former une superbe équipe, souriai-je. Bien sûr, si on se croise, nous nous haïrons comme.. comme avant. ça te va ?

    -Parfait, se réjouit Opale. C'est Parfait.
Revenir en haut Aller en bas
marley iseult baxter
ADMINETTEembras(s)e-moi
avatar


relations&co..
you are the game`s master ..:

MessageSujet: Re: Rencontre corporelle. summer&opale   Sam 25 Avr - 12:27

    Je sentais la gêne et la surprise de Summer. Aurais-je cru, ce matin en me levant, que quelques heures plus tard, je serais dans les bras de Summer, l'enlaçant comme si nous étions deux meilleures amies d'enfance et que nous ne nous étions jamais disputées. Je pris inconsciemment sa main et fermai les yeux, réfléchissant calmement à cette situation. Je sentais les regards des ladies autour de nous. Et des dandys également. Nous suscitions l'attention de tout le monde, ici dans Covent Garden. Summer se détacha de mes bras d'un geste doux et s'éloigna de quelques centimètres de moi. Je n'étais pas étonnée de son geste. Nous étions de nouveau amies. Nous avions également besoin de temps. Plus de temps. Puis, si Sacha se promenait dans Covent Garden et nous surprenait ... Cela rendrait les choses encore plus difficiles qu'elles ne le sont déjà. Summer soupira et prononça ces quelques mots en chuchotant à mon oreille, faisant attention à ce que personne ne nous entende :

    - Voilà ce que l'on va faire. Si cela te parait trop dur, ou que tu as mieux, dis le moi. Tu vas tout simplement faire comme si ce qui vient de se passer n'a jamais eu lieu. Tu n'en parleras pas, tu seras la même. La seule chose qui changera, c'est que quand Sacha chassera du poste de sa meilleure amie, tu ne seras pas déçue, et le moins du monde effondrée. Ce sera pareil quand Henry te quittera en te disant qu'il ne t'a jamais aimée, ou que sais-je encore. Tu leur répondra simplement que tu le savais, ou quelque chose du genre.... Maintenant que tu me fais entièrement confiance, je sens que nous allons former une superbe équipe. Bien sûr, si on se croise, nous nous haïrons comme.. comme avant. ça te va ?

    Elle semblait fière d'elle, comme si ce sublime plan allait dans son intérêt. Or c'était de moi qu'il s'agissait. Elle s'impliquait tant dans ce plan ... Je souris et posai ma main sur son épaule, pour la énième fois.

    - Parfait. C'est Parfait, dis-je en lui tendant mon plus beau sourire.
    - Nous formons vraiment une très bonne équipe, constata Summer en haussant les sourcils.


FIN DU TOPIC;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre corporelle. summer&opale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre corporelle. summer&opale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Music man reflex!!! summer namm 2010
» Summer of the sixties sur Arte
» Summer of 60's
» Little Summer Rain (Un peu de picking)
» Cariboustock Summer Edition - 11.09.2011 - Namur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bαroque ♣ :: RP terminés-
Sauter vers: